SHARKA : bilan de la campagne de prospection 2018

Cette année encore, les arboriculteurs et détenteurs ayant des végétaux sensibles à la sharka (pêcher, abricotier et prunier) se sont bien mobilisés : plus de 1000 exploitants ont participé à la lutte collective.

Les zones à risque et contaminées par la sharka ont ainsi été surveillées de manière exhaustive. Des passages supplémentaires ont pu être maintenu à hauteur des surfaces réalisées en 2017.

Le principal changement porte sur la prospection des communes situées en zone indemne de sharka : l’effort de surveillance a été réduit et a porté sur 1/6 des surfaces concernées.

Le plan de surveillance mis en œuvre a permis de prospecter 6438 ha (surface au sol),3280 ha en passage supplémentaire. Soit un TOTAL de 9718 ha.


Autre point à souligner : les contaminations sharka restent stables et à des valeurs en nombre d’arbres contaminées très basses au regard de l’historique sanitaire de notre région : 2432 arbres contaminés

Contaminations par espèce : 1892 pêchers / 493 abricotiers / 47 pruniers

Aucun nouveau foyer n’a été détecté.


Retrouvez sur notre page dédiée à la maladie de la Sharka :

- La synthèse du Bilan de la surveillance 2018 en Rhône-Alpes

- Notre fiche_technique SHARKA

Contrôle des arrachages de souches et des parcelles contaminées à plus de 10%

Les conditions climatiques de cet automne ne permettent pas aux exploitants de procéder aux arrachages de manière efficace en cette période.

Aussi de manière exceptionnelle, la FREDON réalisera les contrôles terrain de l’arrachage des souches des arbres détectés contaminés par la sharka en 2018 et des parcelles contaminées à 10% et plus à compter du 3 décembre 2018.