Charte « Objectif zéro pesticide dans nos villes et villages » : labellisation officielle

Charte « Objectif zéro pesticide dans nos villes et villages » : l’atteinte du « zéro phyto » par les collectivités fera désormais l’objet d’une labellisation officielle

Fin 2017, le comité de pilotage du plan Ecophyto en région a décidé que l’atteinte du « zéro phyto » ferait désormais l’objet d’une labellisation officielle sur toute la région Auvergne-Rhône-Alpes. l’objectif est de mieux valoriser les efforts entrepris par les collectivités pour atteindre le « zéro phyto ». Dans ce contexte, un courrier a été envoyé en ce début d’année 2018, à toutes les collectivités de la région Auvergne-Rhône-Alpes, pour les informer de cette évolution.

La labellisation « Commune sans pesticide » fera suite à une visite de contrôle (réalisée par la structure animatrice de la charte sur le territoire concerné). Ce contrôle permettra de s’assurer du respect des critères d’obtention du label (pour plus de précisions, consulter le cahier des charges de la labellisation) :

Arrêt d’utilisation de produits phytosanitaires sur l’ensemble du territoire communal depuis au moins une année pleine. Pour rappel, la charte vise à supprimer l’emploi de tout produit phytosanitaire au sens strict du terme pour l’entretien de tous les sites communaux (cimetières et terrains de sport compris). L’utilisation de produits de faible risque, de produits de biocontrôle ou de produits autorisés en Agriculture Biologique n’est par conséquent pas compatible avec la validation du label, bien que toujours acceptée par la réglementation actuelle.

Elimination des stocks de produits phytosanitaires (dans la mesure du possible, il est demandé à la commune de fournir une attestation d’élimination des produits par une filière agréée).

Sensibilisation des administrés. La communication est identifiée comme un facteur clé pour le maintien du « zéro phyto » dans la durée. La validation du label sera conditionnée par la mise en œuvre d’actions de communication autour de la démarche engagée par la commune et d’informations pour inviter les administrés à réduire leur propre utilisation de produits phytosanitaires. Les collectivités sont libres de choisir les modes de communication les plus appropriés à leur situation : articles de presse, soirée débat, formations des administrés, …

 

Des cérémonies de labellisation seront organisées fin 2018/début 2019, par les structures animatrices, pour récompenser les lauréats et promouvoir l’engagement de ces communes dans ces démarches de gestion écologique des espaces publics