Le frelon asiatique continue sa progression en 2016

Le frelon asiatique a été observé pour la première fois en 2011 sur le territoire rhônalpin dans le département de l’Ardèche.

Les conditions climatiques des années 2011 à 2014 semblent avoir été peu propices à l’installation du ravageur qui avait toutefois progressé sur le département de la Drôme et avait été aperçu en Isère.

En 2015 et 2016, au contraire, le climat lui a été beaucoup plus favorable, ce qui a permis à Vespa velutina de coloniser de nouvelles zones géographiques et de se développer sur sa zone de présence connue. Le nombre de nids observés est en forte augmentation ces deux dernières années.


Aucun nouveau département du territoire rhônalpin n’a été colonisé en 2016. Par contre, le frelon asiatique a continué son implantation sur les 6 départements touchés :

  • L’Ardèche voit progresser fortement le nombre de nids découverts : 49 nids en 2015, 204 nids en 2016.
  • La Drôme suite la même tendance : 24 nids en 2015, 98 nids en 2016.
  • L’Isère passe de 2 nids découverts en 2015 à 4 nids en 2016.
  • La Loire : après la découverte d’un premier nid en 2015, 6 nids ont été observés en 2016, dont 3 dans l’agglomération Roannaise.
  • Le Rhône : en 2015, des individus avaient été vus sur 2 communes du département, 5 nids ont été découverts en 2016
  • L’Ain : en 2015, le frelon avait été détecté sur le département, sans observer de nid. En 2016, deux nids ont été découverts dans le Val de Saône.

En 2017, la surveillance devra se poursuivre et les réseaux de référents locaux seront étoffés afin de mieux couvrir l’ensemble du territoire rhônalpin.

Le seul moyen de lutte efficace à ce jour est la destruction des nids en fin d’été et automne, avant la sortie des femelles fondatrices. Le piégeage des fondatrices au printemps ne permet pas d’enrayer la progression du ravageur. Le piégeage des ouvrières sur les ruchers fortement impactés peut être envisagé afin de réduire la pression de prédation.

Des échanges ont initiés depuis fin 2016 avec la FREDON Auvergne afin d’harmoniser la lutte sur l’ensemble de la région.

Documents joints :