Frelon Asiatique : en 2016, le frelon asiatique s’installe sur la région

2015 avait été une année favorable au développement du frelon asiatique du fait des conditions climatiques adaptées. Vespa velutina en avait profité pour se multiplier dans les départements où il était déjà présent et apparaitre sur de nouveaux départements : La Loire avec un premier nid détruit, le Rhône et l’Ain où des individus avaient été vus sans que les nids soient découverts. Au total, 76 nids avaient été découverts sur la région.

En 2016, Vespa velutina continue son installation en colonisant de nouvelles communes sur les 6 départements déjà touchés. Seules les Savoie restent indemnes pour l’instant.

Le réseau de référents se renforce et se structure

Cette année, les 8 départements du territoire rhônalpin disposent de leur réseau de référents avec la mise en place d’un réseau sur les deux départements des Savoie. Sur les 6 départements touchés, ces réseaux ont été renforcés pour répondre aux demandes de confirmation. Ces réseaux sont animés au niveau départemental par les GDS(1) et les FDGDON(2), la coordination régionale étant assurée par le FRGDS(3) et la FREDON(4) .

En début d’été, chaque mairie a reçu une affiche indiquant les coordonnées (numéros de téléphone et adresses mail) pour nous contacter en cas d’observation d’un insecte suspect. Les personnes ayant fait un signalement sont systématiquement recontactées afin de leur demander une photo pour valider la découverte. En cas de besoin, le référent local est envoyé sur place.

Afin d’informer les référents, une newsletter a été créée cette année et leur est adressée régulièrement. Elle leur indique le nombre de communes touchées et de nids découverts ; elle permet aussi de partager les expériences en fonction des actions mises en place localement.

Avec la chute des feuilles, les découvertes de nids se multiplient

Depuis la fin de l’été, le nombre de signalements est en forte augmentation. Les ouvrières, nombreuses à cette époque, sont à la recherche de nourriture pour elles ou pour alimenter leurs larves. Elles sont donc plus facilement repérables sur les massifs fleuris, attractifs pour les insectes pollinisateurs. Au mois d’octobre, ce sont sur les lierres qu’il faut les observer.

A ce jour,  44 nids ont été découverts pour l’année 2016 : 24 en Ardèche, 16 dans la Drôme, 1 en Isère, 1 dans la Loire et 2 dans le Rhône.

Deux nids découverts dans le département du Rhône

Le 13 octobre, la présence du frelon asiatique était avérée sur la commune de Condrieu avec l’observation d’individus sur un rucher. L’information a été diffusée aux apiculteurs locaux, aux techniciens de la CNR(5). Le 24 octobre, un habitant de la commune indiquait avoir repéré un nid. Le référent local s’est déplacé pour valider cette découverte. C’est donc le premier nid observé sur le département du Rhône.

Le 25 octobre, nous apprenions qu’un deuxième nid avait été découvert et détruit sur la commune de Thizy les Bourgs.

Continuez à signaler, même durant l’hiver

Merci de continuer à signaler la présence d’individus ou de nids, même lorsque ces nids seront vides. Cela permettra de mieux connaitre la répartition du ravageur et de préparer la saison suivante.

Documents joints :

GDS(1) : Groupement de Défense Sanitaire
FDGDON(2) : Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles
FRGDS(3) : Fédération régionale des Groupements de Défense Sanitaire
FREDON(4) : Fédération Régionale de lutte et de Défense contre les Organismes Nuisibles
CNR(5) : Compagnie Nationale du Rhône